05Mars2019Russie : Bientôt des sites Internet hors le WWW ?

Des efforts en cours de la part des législateurs russes en vue de créer un réseau Internet souverain qui pourrait se séparer du fameux World Wide Web.

Au cœur du parlement russe, un projet de loi est en cours de discussion pour donner ou non naissance à un réseau Internet indépendant du World Wide Web. Les promoteurs de la loi disent que cette mesure a pour but de protéger l’Internet russe des cyberattaques étrangères ou d’autres menaces.

Les chiffres et les statistiques du cyber monde ont toujours prouvé que la croissance des cyberattaques est indéniablement vraie et sans arrêt.

En effet, d’après CyberEdge, on compte 77% d’organisations victimes d’un piratage sur Internet en 2017 après avoir été 62% en 2013. Verizon, de sa part, dit dans son rapport que 48% des incidents de sécurité ont eu lieu suite à un hacking.

Malgré les efforts qui sont fournis partout dans le monde pour optimiser la sécurité des sites web, les cyberattaques sont loin d’être finies et continuent à toucher des particuliers, des entreprises et même des organisations étatiques.

C’est ainsi que le parlement russe aujourd’hui connaît un débat si explosif au sujet des cyberattaques qui se trouve discuter la possibilité d’avoir un réseau Internet « souverain ». Il s’agit d’introduire un réseau Internet sous le pouvoir total de l’État russe.

D’après les promoteurs de loi, ce projet donnera plus d’autonomie aux sites web par rapport au reste d’Internet. Suivant Los Angeles Times, des opposants et des groupes internationaux de droits humains voient que ce n’est qu’une tentative similaire à celle du Grand Pare-feu Restrictif de la Chine.

Sinon, des experts en technologie affirment que la mise en place de l’infrastructure technique de ce réseau ne sera certainement pas évidente. Bien-entendu, plusieurs ressources techniques sont nécessaires pour parler enfin d’un site web indépendant du WWW.

Finalement, Internet a toujours été ce projet CIA créé par des chercheurs du département de défense des États-Unis. C’est ainsi que Putin réclama en 2014, selon Los Angeles Times, et c’était la première fois qu’il a parlé d’un système russe indépendant pour contrer la dominance du Ouest sur le monde digital.

Nom
Entreprise
Email
Telephone
Message
(*) Champs obligatoires
Envoyer