Partage sur les réseaux sociaux : Votre trafic a diminué ? Voici la solution !
05Mars2018
root root

Votre contenu sur le web n’est plus partagé comme avant sur les réseaux sociaux ? Vous ne comprenez toujours pas les raisons derrière surtout que l’appui sur le bouton « Share » est toujours gratuit ?

Pas de soucis ! Vous n’êtes pas le seul à vous plaindre... Et la bonne nouvelle pour vous est que cet article répond à votre question.

Effectivement, une étude récente de Buzzsumo qui a été menée à ce sujet, va vous mettre dans le bain...

Que s’est-il passé exactement ?

Le nombre de partage moyen d’un article a passé de 8 à 4 entre 2015 et 2017.

C’est ce que révèle l’étude menée par Buzzsumo, le spécialiste du trafic, qui a porté sur 100 millions d’articles. L’étude dit aussi que l’engagement a diminué de 60% pendant ces 3 dernières années.

Pas mal de cas qui existent sur le web en témoignent !

En effet, le partage sur le grand réseau social Facebook est en déclin depuis 3 ans. Prend sa place comme source principale de trafic, le moteur de recherche Google. Ce dernier apporte actuellement 2 fois plus de trafic aux sites web que les réseaux sociaux.

Toujours selon l’étude de Buzzsumo, Buzzfeed, lui aussi, a connu une baisse de 60% du volume de partage total entre 2015 et 2017.

Les raisons derrière cette baisse ne sont plus un secret...

Quelles raisons derrière la baisse du partage social ?

Le souci de la qualité, la fiabilité du contenu, le mode de partage et la quantité d’informations sont derrière cette diminution du taux de partage sur les réseaux sociaux.

Évidemment, d’une part, les dernières mises à jour de l’algorithme de Facebook ont engendré une baisse du nombre de « reach » pour la plupart des pages même celles avec des millions d’abonnés !

D’autre part, les utilisateurs des réseaux sociaux deviennent de plus en plus sélectifs dans le partage de contenu. La preuve, ils s’intéressent à la qualité et la fiabilité de ce dernier avant de penser à appuyer sur le bouton « Share », surtout avec la présence d’une forte concurrence !

L’étude signée Buzzsumo nous apporte un exemple frappant sur cette forte concurrence que connaissent les webmarketeurs : 40 milles articles ont été écrits chaque semaine sur le sujet Bitcoin, en Décembre 2017. Un nombre astronomique qui va certainement causer une baisse du nombre de partage !

Le Dark Social est également derrière cette baisse ! On désigne par ce terme les partages privés sur les réseaux sociaux prenant, principalement, la forme de messages privés.

Vous n’allez plus en être surpris si vous apprenez que le Dark Social présente déjà 65% du trafic provenant des réseaux sociaux (Buzzsumo).

Cette étude ne vous a-t-elle révélé que de mauvaises nouvelles ?

Pas du tout !

Il y en pas mal de contenus de sites web qui ont réussi, malgré tout, à devenir « viral », dans ces dernières années ! Mais comment ?

La réponse est dans ce qui suit...

Les solutions pour un contenu viral !

La dernière étude de Buzzsumo sur la baisse du partage sur les réseaux sociaux révèle également que certains sites web ont, quand même, connu une hausse remarquable du volume de partage de leur contenu !

Bien évidemment, pas de recettes miracles derrière ! Il s’agit plutôt de quelques points à y faire attention :

 

LinkedIn, le préféré des marketeurs B2B

Ayant gardé sa place comme premier réseau social professionnel dans le monde, LinkedIn a connu aussi un grand nombre de partage de contenu sur sa plateforme. D’après l’étude de Buzzsumo, les réactions sur LinkedIn (« Likes », « Share » et « Comment ») sont plus de 60% d’année en année.

Les recherches et les statistiques, pour un contenu fiable

Une toute dernière étude menée en collaboration entre Buzzsumo et Mantis Research a montré que 63% de webmarketeurs interrogés ont bénéficié d’une hausse de partage social grâce à un contenu basé sur une recherche originale.

Évidemment, il n’y a pas mieux que ce type de contenu pour vous différencier de vos concurrents, d’une part, et proposer un contenu fiable et convaincant pour votre audience, d’autre part.

 

Un contenu de haute qualité : une priorité

Si vous avez appris que vos lecteurs se soucient de plus en plus de la qualité de votre contenu, vous avez alors compris que la qualité est une priorité dans toutes les étapes de création de votre contenu.

Le magazine de management Harvard Business Review (HBR) et le journal électronique The Economist, selon Buzzsumo, y ont sans doute pensé ! En effet, durant les 5 dernières années, les 7 articles les plus partagés de HBR et les 2 articles les plus partagés de The Economist, ont été publiés en 2017 !

Cela ne peut résulter d’un hasard... L’amélioration de la qualité du contenu est sûrement derrière !

SEO, à ne pas oublier !

Si vous souhaitez avoir plus de partage social pour votre contenu, n’oubliez pas de l’optimiser pour les moteurs de recherche. Faites attention à toutes les dernières tendances SEO et essayez de mettre régulièrement à jour votre contenu.

 

Des alternatifs aux réseaux sociaux...

Bien qu’ils présentent le meilleur moyen pour garder le contact avec votre audience, essayez de limiter votre attachement aux réseaux sociaux !

Pensez à d’autres canaux qui facilitent votre communication avec votre audience et qui sont plus ou moins indépendants des habitudes de partage « changeantes » sur les réseaux sociaux.

Les newsletters sont, entre autres, un exemple idéal...

 

Toujours importants dans la stratégie de marketing digital de la plupart des entreprises, les réseaux sociaux présentent une clé de réussite pour ceux qui ont su en profiter. Il suffit de vous concentrer sur la qualité de votre contenu, revoir votre stratégie de promotion, faire plus d’effort en SEO et bien sûr, ne pas vous limiter aux réseaux sociaux !

Articles le plus lu

14Février2018
root root
Apparaître dans les premiers résultats de recherche demeure l’objectif de tout propriétaire de site web. Pour y parvenir, il faut absolument obéir aux règles du jeu des moteurs de recherche...
Nom
Entreprise
Email
Telephone
Message
Envoyer